Mirabilis


 

Partagez | 
 

 Mirabilis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 74

Message


Mirabilis




Géographie

L’université se situe au Pays de Galles, dans une région peu peuplée. Mirabilis et Caerau sont nichés dans une grande vallée représentative du relief plutôt montagneux de la région. Mirabilis est à quelques kilomètres du village, entourée par une forêt. Deux chemins traversent les bois pour atteindre le village, mais ils sont rarement empruntés par les étudiants.

Se rendre à Mirabilis
En effet, pour se rendre à l'université, les étudiants peuvent transplaner à l'extérieur des bâtiments de l'université (le transplanage est impossible à l'intérieur des bâtiments du campus) et ceux qui ne peuvent pas ou ne veulent pas transplaner peuvent employer le portoloin qui relie Caerau à Mirabilis avant et après les cours. Ce portoloin se trouve à être la plaque commémorative de la bataille de Caerau qui précéda la fondation de l'université qui se trouve sur la fontaine au centre de la place publique de la ville. Pour retourner à Caerau, aux heures après ou avant les cours il suffit de toucher la plaque au pied de la statue des fondateurs de Mirabilis.

Sécurité
Comme le transplanage sur le campus est possible, pour assurer la sécurité des étudiants et du personnel, une vingtaine de gargouilles sont dressées. Ces créatures ont selon la légende été conçues au tournant du XIIIème siècle pour mettre fin entre un débat faisant rage entre des étudiants de la faculté d'Études de la Vie et la faculté de Recherches et Politicomagie à savoir si un objet inanimé peut devenir vivant. Le nom de celui ou celle qui insuffla la vie à ces étranges créatures est aujourd'hui perdu, mais ses créations demeurent.

Les gargouilles sont des créatures composées d'énergie magique pure et de pierre très résistante. Elles ont pu naître à Mirabilis grâce à la proximité de ruine de l'ancien sanctuaire druidique de Caerau et de son énergie magique unique. Les gargouilles de Mirabilis sont plongées dans un profond sommeil durant lequel elles se nourrissent de petites quantités d'énergie magique autour d'elles et ce jusqu'à ce qu'une menace planant sur l'université les réveille. La menace n'a pas besoin d'être physiquement présente sur le campus pour déclencher cette réaction. Par exemple, lorsqu'en plein retour Voldemort devint assez puissant, les gargouilles se réveillèrent même s'il n'y eut aucune attaque contre l'université. Une fois réveillées, les gargouilles restent encore passablement immobiles, ne se déplaçant que pour flairer la menace avant de se poser de nouveau pour redevenir immobile. Elles ne sont véritablement actives que lorsque la menace pose le pied sur le campus. C'est alors qu'elles défendront l'université et tous ceux qui sont membres de cette communauté jusqu'à leur destruction ou jusqu'à ce qu'au moins deux directeurs (de facultés ou de l'université) les désactivent avec le sortilège approprié.

Elles sont très difficiles à détruire, seuls des sortilèges puissants peuvent y arriver et là encore avec de la chance car chaque sort manquer ne fait qu'accroître la puissance de la créature. De plus, quand l'une d'elles est détruite, elle libère l'énergie qu'elle a accumulée tout au long de son existence et nourrit ainsi celles se trouvant aux alentours, les rendant plus résistantes encore. Il arrive très rarement que toutes les gargouilles se réveillent. La plupart du temps, une seule peut se réveiller pour par exemple secourir un étudiant qui se serait fait attaquer par une bête dans la forêt entourant l'université.


Climat

Le climat est généralement clément. Il y fait généralement un peu plus chaud que dans le reste de la Grande-Bretagne et les hivers y sont plus doux mais un peu plus froids que dans le reste du pays. Il ne pleut pas souvent, mais les pluies sont intenses et le climat demeure généralement humide. Saisons :
- Printemps : Mars à Mai, de la neige au début de la saison et souvent de violents oranges vers la fin.
- Été : Juin à Août, la période la plus chaude de l’année (rarement plus de 35◦C, en moyenne 15◦C)
- Automne : Septembre à Novembre, la saison la plus humide de l’année marqué par des vents parfois violents.
- Hiver : Décembre à Février, le temps est généralement frais sans être glaciale, il neige chaque année mais la plupart du temps en petites quantités.


Histoire

L’université de magie avancée Mirabilis a été fondée en l'an 1070 afin de permettre aux gradués de Poudlard de poursuivre leurs études et d’accroître la connaissance. Tout comme la célèbre école de magie, Mirabilis a été fondée par quatre sorciers très différents qui sont encore aujourd'hui considérés comme les protecteurs et les parrains ou marraines de leur faculté. L’entreprise de fondation a été particulièrement ardue à cause des nombreuses disputes entre les quatre fondateurs.

Phrénégonde Oubbly et Hortensia Hagrid furent les premières à avoir l'idée de permettre aux sorciers d'obtenir une meilleure formation en poursuivant leurs études. Toutes deux avaient déjà acquis une solide réputation dans leurs domaines respectifs. Amies depuis toujours, les deux sorcières fondèrent une première école en 1059. Le manque de ressources et de financement fit en sorte que cette première école ferma ses portes à peine trois ans après son ouverture. Les deux femmes ne baissèrent pas les bras et vinrent à la conclusion qu'elles devaient se trouver un allié, de préférence avec une bonne fortune. C'est en quête de cet allié qu'Hortensia Hagrid fit la rencontre du jeune prodige Oswald Yaxley. Celui-ci était le descendant d'une famille de sorciers réputée et dont les coffres étaient loin d'être vides. Les négociations débutèrent, Yaxley ne fut pas difficile à convaincre, car il avait déjà un très grand intérêt pour le savoir et son partage. Les trois comparses travaillèrent d'arrache-pied à concrétiser leur projet et leur amitié ne s'en trouva que renforcée. Si bien qu'en 1067 fut célébré en grand le mariage d'Oswald Yaxley et Phrénégonde Oubbly. Mais, cette période de l'histoire de la magie était particulièrement trouble, l'organisation politique trop faible pour maintenir l'ordre. Il fallait donc trouver une façon d'assurer la sécurité de cette école qui serait sans doute un lieu plus qu'intéressant pour les pillards.

Phrénégonde suggéra de trouver des combattants pour dissuader les possibles attaquants. Hortensia n'était pas d'accord avec cette idée, elle disait d'ailleurs que "la barbarie n'a pas sa place dans une école". Oswald quant à lui approuvait l'idée de son épouse, mais considérait qu'il fallait mettre certaines conditions pour ne pas se retrouver avec un camp militaire devant l'université. Ils contactèrent donc plusieurs sorciers en demandant leur protection. La seule réponse positive vint du fin fond des Highlands écossais. Allister Murray s'y était bâti une solide réputation et étant toujours à la recherche de nouveaux défis pour prouver qu'il était le plus fort, il accepta de se rendre au Pays de Galles. Les quatre sorciers se retrouvèrent ensemble pour la première fois sur le terrain qui deviendrait le campus de Mirabilis. Phrénégonde qui s'attendait à voir arriver un sorcier un peu rustre et sa bande tout aussi primitive fut étonnée de voir arriver un seul homme, sa femme et ses trois fils.

Les problèmes débutèrent alors. Yaxley voulu inclure les compétences d'Allister dans le cursus de leur université mais Hortensia était totalement en désaccord. Tout deux tenaient mordicus à leur point. Phrénégonde, d'un naturel réfléchi, proposa de peser les pour et les contres d'une telle implication. Allister de son côté ne voyait aucunement l'intérêt de former des combattants qui pourraient se retourner contre lui. Les débats furent houleux, les quatre sorciers s'établirent dans le petit village de Caerau le temps de mettre tout ça au clair. Le village fut attaqué par une bande de sorciers belliqueux en décembre 1069. Cette bataille fait aujourd'hui partie de la légende qui unit le village à l'université. Les quatre futurs fondateurs aidèrent la population à se défendre. Yaxley fut grièvement blessé pendant la bataille et le plus jeune fils d'Allister y trouva la mort. Il fallut ce drame pour que les quatre sorciers admettent la nécessité de former les étudiants au combat.

Tout semblait donc être en place pour la création des quatre facultés et l'inauguration de l'université. Pourtant, Mirabilis faillit encore ne pas voir le jour car Hagrid, Oubbly, Yaxley et Murray ne s'entendaient pas sur les termes de la charte dont ils devaient la doter. À force de compromis et surtout grâce à l'habileté diplomatique hors pair de Phrénégonde Oubbly, la signature de chacun fut apposée au bas de ce parchemin. C'est ainsi qu'en 1070, Mirabilis accueillit ses premiers étudiants et depuis, chaque année, des centaines de nouveaux venus de tous les coins du monde viennent étudier en ces lieux.


Fondateurs

Hortensia Hagrid(1037-1124)
Fondatrice de la faculté d'études de la vie magique, Hortensia Hagrid était une des seules sorcières à avoir déjà possédé le don de communiquer avec différentes formes de vie. C'est avec l'aide de ce don extraordinaire qu'elle constitua le premier bestiaire complet des créatures magiques connues à l'époque. Sa faculté est facilement reconnaissable par la quantité de vie que l'on y retrouve jusque dans les salles de cours. De cette faculté sont issus des gens tous aussi divers que les créatures et les plantes qu'ils étudient dans l'esprit de respect instauré par la fondatrice.

Phrénégonde Oubbly(1037-1117)
Fondatrice de la faculté de médicomagie, Phrénégonde Oubbly était la guérisseuse la plus renommée de l'actuelle Grande-Bretagne. Grande amie d'Hortensia, elles s'apprirent mutuellement beaucoup principalement sur les plantes. Phrénégonde a toujours voulu aider les gens et son esprit de coopération et d'entraide contribua grandement à unir les quatre facultés en une seule université. C'est d'ailleurs à elle que l'on doit, non seulement des médicomages et guérisseurs hors pair mais aussi le nom même de l'université. La légende raconte que quand la charte de l'université a finalement été signée par les quatre après de multiples conflits, elle s'est écriée « Mirabilis! » (équivalent moderne de merveilleux ou miracle).

Oswald Yaxley(1042-1078)
Fondateur de la faculté de recherches et politicomagie, Oswald Yaxley était un jeune sorcier ambitieux qui considérait que seul un travail acharné permettait d'atteindre la réussite. Grand rêveur, il voulait réorganiser la société sorcière de l'époque. Écrivain méthodique, il rédigea de nombreux volumes qui font encore autorité dans la compréhension des systèmes politiques, de la diplomatie et entre autre le premier règlement de l'université. C'est dans sa faculté que sont passés les plus grands ministres de la magie et journalistes des temps modernes.

Allister Murray (1034-1088)
Fondateur de la faculté des arts de la magie, Allister Murray était le duelliste le plus redouté de son époque. Selon lui, la valeur d'un sorcier se mesurait seulement par sa puissance qui ne pouvait être perçue elle-même qu'en combat. La discipline de fer qu'il instaura dans sa faculté contribua à former de grands sorciers dont les noms restèrent gravés dans les mémoires et qui contribuèrent à de nombreuses guerres. Depuis la fondation de la faculté, elle a toujours été sous la direction d'un Murray, descendant directe d'Allister.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
 
Mirabilis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mirabilis :: Premiers pas :: Règlements et Annexes :: Annexes-
Sauter vers: